Article Services RH

L’absentéisme, un enjeu de taille pour les entreprises

Les absences de courte durée ne cessent d’augmenter et constituent un budget important pour les entreprises, qui doivent verser 80% du salaire durant les 30 premiers jours d’absence. Le nombre moyen de jours d’absence par an est estimé à 8,3 jours par collaborateur, d’après une étude réalisée par l’association Promotion Santé Suisse. Des défections qui peuvent représenter jusqu’à 500’000 francs de frais pour une entreprise d’une soixantaine d’employés.
 
Pour remédier à cette situation, Swiss Risk & Care renforce son offre de «Care Management» avec Preventio, une solution destinée à gérer les absences. L’objectif premier est de mieux qualifier l’absence pour organiser dans les plus brefs  délais le retour d’un assuré accidenté et malade. Ce nouvel outil vient compléter le service déjà existant de gestion des absences et sinistres, et permet de mieux soutenir les départements des Ressources Humaines dans la gestion de l’absentéisme, en amont de l’intervention d’une compagnie d’assurances.
 
Près de 50% des absences sont de courte durée et se situent à l’intérieur du délai d’attente de l’assurance indemnités journalières. Elles ne sont par conséquent pas couvertes pour les entre- prises. Toutefois, les absences de courte durée gênèrent inévitablement des absences de longue durée, avec un impact sur les primes d’assurance et le rendement des polices. A une échelle plus longue si un assuré a 90% de chances de retrouver son poste durant les 60 premiers jours d'absence, ce chiffre plonge à 5% dès  la deuxième année. De quoi faire réfléchir.

Aperçu

Coûts indirects

Coûts qui ne sont pas identifiables comme étant directement liés à la réalisation de l’action.

Care management

Terme anglais relatif à des programmes personnalisés de gestion de la santé des employés.

80%

La part du salaire que doit verser une entreprise durant les 30 premiers jours d’absence.

Les coûts indirects sont trois à cinq fois supérieurs aux coûts directs

Réfléchir à l’enjeu financier pour les entreprises, par exemple. Les coûts directs, comme la rémunération de l’employé absent et de son remplaçant, sont évidents, mais qu’en est-il des coûts indirects, partie immergée de l’iceberg? Ils sont trois à cinq fois supérieurs aux premiers! Ils vont de la perte de productivité aux retards de livrai- son, en passant par la démotivation et la fatigue des équipes. Un enjeu essentiel, donc.
 
Preventio est destiné à épauler les entreprises au cas par cas et à accompagner, lorsque nécessaire, les salariés qui font face à des situations personnelles sensibles. En mettant à la disposition des entreprises assurées des moyens techniques et humains de qualité, Preventio vise à assurer un suivi proactif rigoureux et de proximité durant le délai d’attente. Son fonctionnement simple permet une intervention rapide, protégeant au maximum à la fois l’employé et l’entreprise dès le premier jour d’absence
 

Comment fonctionne Preventio ?

 
 
 
 
 
Grâce à ce à ce dispositif, Swiss Risk & Care se  veut être le médiateur entre l’employeur et son employé pour garantir à chacune des parties  la meilleure solution. Dès le choix de Preventio par l’employeur, un contact avec les collaborateurs est établi pour bien définir ce nouveau rôle au sein de l’entreprise et ses raisons. De la bonne compréhension des enjeux naît le succès des interventions ultérieures. Le processus est ensuite déployé et intervient pour chaque absence au sein de l’entreprise. Un accompagnement personnalisé est mis en place auprès du salarié absent et se fait à travers différents dispositifs possibles : contacts téléphoniques, visites de courtoisie, second avis médical ou encore accompagnement pour la réadaptation au travail. L’appel téléphonique permet d’établir un contact et de prendre le pouls de l’absence. Il identifie autant que possible les situations sensibles ou les éventualités plus complexes, y compris les cas douteux. La visite dite de courtoisie est organisée au domicile du salarié. Son but? Faire connaissance avec l’assuré et estimer sa durée d’incapacité de travail, tout en s’assurant qu’il n’existe pas de facteurs étrangers à l’état de santé susceptibles de motiver l’incapacité (conflits avec l’employeur, problèmes organisationnels, etc.). La motivation de l’employé à reprendre le travail est également évaluée.
 
Tout au long de ce cheminement entre les experts de Swiss Risk & Care et l’employé absent, un contact permanent est maintenu avec l’employeur pour le tenir informé et sur la suite à donner. Des rapports d’intervention sont rédigés lors de chaque contact avec l’employé, tout en garantissant la confidentialité des échanges, notamment au niveau médical. En toute connaissance de cause, l’employeur avec l’appui de Swiss Risk & Care, peut demander l’organisation d’une visite médicale.

Des moyens humains et techniques au plus proche des besoins des entreprises

Quid des moyens humains déployés? L’entreprise est accompagnée tout au long du processus par un interlocuteur unique, un Care Manager qualifié et expérimenté, spécialisé dans l’accompagnement des collaborateurs et la gestion des absences. En lien avec les gestionnaires du Caredesk Absences & Sinistres et en contact quotidien avec les employés, ils disposent d’une vision globale de la situation. En assurant un suivi de proximité et grâce à leurs talents de négociateurs, ils travaillent main dans la main avec les services RH des entreprises concernées par une situation d’absentéisme, dans le respect total de la législation en vigueur.
 
Quant aux moyens techniques, ils ont été pensés pour être le plus efficace possible, de manière à accompagner de manière globale les services RH des entreprises. Un outil spécifique dédié à la gestion des absences, qui s’appuie  sur des processus internes clairement définis, incluant notamment des formulaires et des outils de reporting prédéfinis, est mis à la disposition des entreprises. Il a été spécialement développé par Swiss Risk & Care pour Preventio et propose un espace de stockage sécurisé afin de protéger les informations confidentielles des assurés, mais aussi fournir des analyses personnalisées.
 

Une solution novatrice pour un service global

Intervention rapide, processus rigoureux privilégiant le contact humain, interface neutre et indépendante pour les employés, coordination avec la compagnie d’assurances et possibilité d’un soutien juridique : les avantages de Preventio sont nombreux. Mais en quoi cet outil se différencie-t-il des autres interfaces disponibles sur le marché?
 
Neutre et indépendante, la solution Preventio est capable de soutenir aussi bien les employeurs – en les déchargeant de l’aspect administratif des sinistres et de la gestion des absences – que les employés, qui se sentent ainsi entourés par leur direction. Son approche systématique permet une équité de traitement pour les employés d’une même entreprise et la formule dite «all inclusive», incluant le contrôle médical, met à la disposition du Care Manager tous les outils nécessaires pour appréhender au mieux la situation de l’employé, au cas par cas. La facturation au résultat, basée sur les économies réalisées grâce à la baisse de l’absentéisme suite à la mise en place de Preventio, est le dernier argument de poids pour l’entreprise, certaine de ne prendre aucun risque financier.

 

 

Les chiffres

3.7 %

Taux d'absentéisme total en Suisse, en 2014, selon l'OFS.

2.8%

Taux d'absentéisme en raison de Maladie / Accident, en 2014, selon l'OFS.

+4

En milliards de francs, l'impact direct de l'absentéisme sur l'économie en Suisse, selon une étude du SECO.

4-5 %

De la masse salariale, les coûts directs pour une entreprise, selon une étude du SECO.

8.3

Nombre moyen de jours d'absence par an par collaborateur en 2014, selon l'OFS.
 

Nos auteurs

Clément Hanoy
Directeur Marketing & Business Development
Article publié en septembre 2015

Services associés

  • Caredesk Absences

    La gestion de A à Z du suivi des absences de vos employés, pour libérer votre service des ressources humaines de ces tâches administratives lourdes.
    En savoir plus