Le contrat-cadre : l’assurance « smart »

 
contrat-cadre-idée
 
 
 
Et si assurer son entreprise devenait un jeu d’enfant, et si souscrire une police d’assurance se résumait à quelques clics ? Utopie ? Non. Le contrat-cadre rend ce rêve possible.  Explications.
 
Partons d’un constat : les entreprises d’un même secteur d’activité sont régulièrement confrontées à des risques similaires et, par conséquent, ont des besoins en matière d’assurance très proches voire identiques. Pour le courtier en assurance comme pour l’assureur en direct, il s’agit alors pour chaque demande client de proposer un contrat semblable, aux conditions et au tarif équivalents. Dans ce contexte, nous avons cherché une solution plus simple, plus agile. Comment ? En recourant au contrat-cadre. 

Une démarche proactive

 
Le contrat-cadre part d’une démarche inverse à la démarche habituelle. Pour des risques « simples » ou « standards », il s’agit de négocier en amont, de façon proactive, pour un groupe d’entreprises ayant la même activité par exemple, un contrat type avec une compagnie d’assurance. Pour cela, nous procédons selon notre méthodologie habituelle. D’abord, nous identifions les besoins plus ou moins spécifiques en matière de couvertures du groupe d’entreprises concerné ce qui nous permet d’élaborer le cahier des charges (types de couvertures, garanties, etc.). Ce document établit également un certain nombre de critères d’éligibilité pour les entreprises (chiffre d’affaires, taille, sinistralité, etc.). Ensuite, sur la base de ce cahier des charges, nous lançons un appel d’offres auprès des assureurs. Parmi les conditions, l’assureur retenu devra accepter que le courtier prenne en charge le processus de souscription du risque pour son compte. 


Une fois ce contrat-cadre signé avec l’assureur, toute entreprise correspondant aux critères pourra souscrire, en un temps record et sans attendre l’accord de l’assureur, sa police d’assurance directement avec son courtier. Ce dernier aura l’entière responsabilité de la gestion administrative du contrat.

Une solution efficace et économique

 
Outre la facilité de souscription et le gain de temps que permet le contrat-cadre, ce dernier bénéficie de nombreux autres avantages non moins importants. 


1.    Une économie de coût : Le contrat-cadre permet de bénéficier de tarifs préférentiels grâce à la mutualisation des risques et l’effet de volume. Il permet une véritable économie d’échelle. 

2.    Des couvertures plus avantageuses, des franchises plus basses : Les couvertures et garanties ayant été négociées en amont, de manière centralisée, le contrat-cadre propose des conditions généralement plus favorables qu’un contrat individuel négocié « au coup par coup ». 

Attention : ne pas confondre « contrat-cadre » et « conditions cadre ». Ces dernières ne proposant que des rabais de prime sans nécessairement apporter des conditions de couverture plus avantageuses.

3.    Une gestion administrative simplifiée : Un contrat unique directement géré par le courtier permet de bénéficier d’une gestion facilitée. En outre, le Groupe Qualibroker-Swiss Risk & Care développe des solutions digitalisées pour la gestion en interne des contrats, leur suivi administratif, etc.

4.    Des contrats flexibles et personnalisés : Le contrat cadre peut être conçu pour s'adapter aux besoins spécifiques du groupe assuré. Il peut inclure diverses options de couverture et de niveaux de protection, permettant une certaine personnalisation pour les entreprises éligibles.

Une diversité de contrats cadre

 
Les contrats cadre existent sur toutes les branches d’assurance et peuvent être mis en place pour un grand nombre d’activités. Néanmoins, en Suisse, le recours à ce type de mandat reste encore peu fréquent. 


Chez Qualibroker-Swiss Risk & Care, nous avons la ferme conviction que cette solution devrait être développée. Nous la proposons d’ores et déjà pour l’assurance Bâtiment à destination des propriétaires (personnes privées, morales ou des institutionnels) et pour l’assurance Travaux de construction et Responsabilité civile du maitre d’ouvrage (TC-RCMO). Nous avons également mis en place plusieurs contrats-cadre pour le secteur de la santé qui couvrent leurs besoins en matière de Responsabilité civile, de D&O fraude, de protection juridique et d’assurance flotte de véhicules à moteur. Un contrat-cadre est également proposé aux professions libérales et à leurs collaborateurs avec de nombreux avantages dont des indemnités maternité particulièrement avantageuses. Nous souhaitons aller plus loin et mettrons prochainement sur le marché une offre spéciale d’assurances (personnes/vie/non-vie) pour les PME. Le champ des possibles reste encore très ouvert…


 

L'innovation a son département 

Le Groupe Qualibroker-Swiss Risk & Care vient de créer le Département Produits et Innovation dont vous avez la charge. Pourquoi une telle création ?

Notre groupe est aujourd’hui un acteur majeur du marché, leader sur un certain nombre de secteurs professionnels et de branches d’assurance. Nous avons les moyens - et l’ambition – d’aller au-delà de notre quotidien et des schémas existants pour créer des solutions innovantes pour nos clients. C’est une attente légitime envers un courtier leader comme nous sommes. Cela concerne à la fois le développement d’offres de service nouvelles, la mise en place de nouveaux process et de nouveaux outils, le déploiement de produits encore peu répandus en Suisse. 

Comment allez-vous procéder ?

Nous allons travailler sur trois axes principaux : les équipes internes, les assureurs et les différentes expertises déjà existantes au sein du Groupe Diot-Siaci, notre maison mère. Concernant les équipes internes tout d’abord, je sais, en tant qu’ancien Responsable clients, qu’elles ont une connaissance fine des besoins et des demandes des clients. Notre objectif sera donc d’utiliser cette source d’information pour créer de l’innovation et ainsi mieux répondre aux attentes des assurés. Ensuite, les compagnies d’assurance représentent des partenaires de premier plan avec lesquels il faut coordonner nos stratégies commerciales, exercer une veille constante pour connaitre l’offre disponible sur le marché. Nous souhaitons également mettre en place des canaux de distribution simplifiés. L’exemple des contrats cadre répond à cette volonté. Enfin, nous avons la chance d’être adossés à l’un des leaders européens du courtage, le Groupe Diot-Siaci. Ils proposent des services, des ressources et des expertises qu’aucun courtier ne propose en Suisse. Ce qui nous ouvre de larges perspectives de développement. 

Quelques exemples à ce jour ?

Nous ne manquons pas d’idées ! Je resterai discret sur un certain nombre de projets pour des raisons évidentes de confidentialité mais si je prends l’exemple des contrats cadre, nous projetons d’étendre cette solution à d’autres branches d’assurance et à de nouveaux publics cibles. Nous souhaitons également renforcer notre position sur les assurances Choses et Patrimoine. Nous aurons donc l’occasion d’en reparler…
 
 
Swiss Risk & Care - Etienne Verret
Etienne Verret, Responsable du Département Produits et Innovation


 
 
 
Ce dossier est paru dans Insurance Inside n°34 - juin 2024. 
Nos services associés

Assurer et fidéliser mes employés

fideliser-mes-employes
Parce que vos collaborateurs représentent la plus précieuse de vos ressources, Swiss Risk & Care vous conseille et vous accompagne dans la mise en place de vos couvertures d’assurances afin de les protéger au mieux.
En savoir plus
Nos actualités
prévoyance-chargement

Quand la prévoyance innove

19.03.2024

La Suisse, réputée pour son système de retraite robuste, est confrontée à des défis majeurs liés au vieillissement de sa population et aux pressions économiques croissantes.
En savoir plus