Congé paternité de 2 semaines : quelles conséquences pour les RH ?

services-pour-les-RH
 
 
Le 27 septembre 2020, le peuple a majoritairement voté en faveur d’un congé paternité de deux semaines. Cette décision va entrainer une modification de la loi qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021.
 
Pour que vos employés puissent bénéficier de ce nouvel avantage, il sera nécessaire de procéder à une demande d’allocations pour perte de gain (APG) auprès des caisses de compensation compétentes et d’intégrer la hausse des cotisations APG qui vont passer de 0,45 à 0,5 %, ce qui s’ajoute à la longue liste de tâches administratives que vous devez déjà réaliser.

Le congé paternité en bref

Comme pour le congé maternité, l’allocation paternité correspond à 80% du revenu moyen de l’activité lucrative avant la naissance de l’enfant mais au maximum à CHF 196/jour. Ce congé pourra être pris en bloc ou sous formes de jours isolés dans les 6 mois suivant la naissance. L’employeur ne pourra pas l’imputer sur les vacances de l’employé.

Nos services pour les RH

Les équipes de Swiss Risk & Care peuvent s’occuper de cette nouvelle obligation et, plus globalement, de vous décharger de vos tâches administratives chronophages afin de vous consacrer pleinement à votre stratégie RH. Qu’il s’agisse de la gestion de la paie, de la réalisation des démarches règlementaires auprès des administrations (telles que les demandes d’APG paternité) ou de la gestion des absences, nous sommes à votre disposition pour vous proposer une solution adaptée à vos besoins, sans engagement.
 
Nous vous proposons de découvrir l’étendue de notre offre en visionnant l'animation ci-dessous :
 
 
 
Vous aussi vous souhaitez bénéficier de nos services pour les RH ?
 
 
Nos services associés
 
Nos actualités