OpsionProtect : la conduite accompagnée de votre prévoyance professionnelle

 
 
Rares sont les PME à créer leur propre fondation de prévoyance professionnelle. Les raisons : l’absence de connaissances approfondies dans le 2ème pilier et les risques qu’une gestion autonome implique. Convaincu des avantages de la caisse de pension propre, votre courtier Swiss Risk & Care propose la solution idéale alliant indépendance et sécurité. À découvrir.

Entre obligations légales et choix en prévoyance professionnelle

En tant qu’employeur, vous êtes soumis à la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) et devez donc être affilié à une institution de prévoyance (LPP art. 11.1). Contrairement à l’AVS dont les cotisations et le financement sont fixés par la loi, la LPP vous laisse une grande liberté de choix tant que les prestations minimales en faveur des salariés assurés sont respectées. Des prestations complémentaires facultatives, appelées « sur obligatoires », peuvent être versées à l’ensemble des employés ou à un groupe défini. Cette étape décisionnelle concerne les prestations et n’arrive qu’en fin de processus de sélection de votre solution de prévoyance professionnelle.
 
Le premier choix que vous devez faire en tant qu’employeur est de déterminer le type d’institution de prévoyance auquel vous désirez vous affilier. Fondation collective, caisse commune d’une association sectorielle ou fondation propre ? Lorsque le secteur n’entre pas en ligne de compte, la taille de l’effectif est le critère sur lequel s’appuyer. Les grandes entreprises ont ainsi tendance à fonder leur propre caisse de pension, tandis que les TPE optent pour une fondation collective leur permettant notamment de mutualiser les risques et d’externaliser toutes les décisions techniques.
 
Avec les nouvelles solutions, le choix de l’autonomie, c’est-à-dire d’opter pour une caisse de pension propre, n’est toutefois pas l’apanage des entreprises employant des centaines de collaborateurs. « Dans un cadre défini, une vingtaine suffit, estime Yvan Roux, Directeur de l’Unité d’affaires Entreprises de Swiss Risk & Care. Le manque de connaissances et de compétences techniques notamment dans le domaine des investissements freine les PME. Ce n’est clairement plus le cas avec notre nouvelle offre : OpsionProtect. »

Le meilleur de deux modèles

Swiss Risk & Care a négocié avec la Fondation Opsion une exclusivité alliant autonomie et sécurité : la création de votre caisse de prévoyance dans l’univers Opsion et son pilotage selon les mêmes stratégies que la Caisse commune pendant trois ans au maximum. Opsion propose habituellement deux modèles de caisses de pension selon le niveau d’autonomie recherché : la Caisse commune pour une externalisation complète de la gestion ou la Caisse de prévoyance qui offre un cadre sur-mesure pour bâtir sa propre solution de prévoyance professionnelle.
 
Yvan Roux explique : « OpsionProtect est le résultat d’une réflexion de Swiss Risk & Care. Nous souhaitions proposer un produit combinant le meilleur de ces deux systèmes: les avantages de l’autonomie et ceux de l’externalisation des décisions à des professionnels. Nous permettons désormais à une entreprise de créer une caisse de prévoyance en faveur de son personnel en lui garantissant son pilotage sécurisé mais avec l’assurance de pouvoir reverser son effectif au sein de la Caisse commune Opsion si le modèle précité ne correspond pas à ses attentes. »

Les avantages d’OpsionProtect

Votre entreprise profite d’une sécurité accrue pendant trois ans tout en formant la Commission de prévoyance sur le pilotage de la caisse de pension. Les responsabilités juridiques ainsi que les décisions stratégiques sont externalisées à des professionnels qui expliquent régulièrement les choix opérés afin de contribuer à l’apprentissage des membres de la Commission de prévoyance.
 
Le modèle de l’autonomie vous permet d’intégrer la prévoyance professionnelle comme outil différenciant dans la fidélisation des collaborateurs et, le cas échéant, de vous éloigner des débats politiques visant la baisse des rentes.
 
Dès que vous estimez que votre maîtrise est suffisante ou si vous désirez modifier certains paramètres (ex : taux de conversion, rémunération de l’épargne ou choix des investissements), vous pouvez reprendre la main sur votre caisse de prévoyance.

Faire le bon choix pour votre prévoyance professionnelle

« Grâce à OpsionProtect, c’est en toute connaissance de cause que l’entreprise fondatrice décidera, au plus tard au terme de la troisième année, ce qui lui convient le mieux : poursuivre ou non sur la voie de l’autonomie, explique Yvan Roux. Si le modèle de l’autonomie la satisfait, l’entreprise prendra en main les décisions stratégiques et profitera des coûts de gestion et de primes de risques avantageux grâce aux gains d’échelle offerts par Opsion. La réglementation, la gouvernance, la relation avec les prestataires externes et la gestion administrative seront toujours externalisées. Si la gestion indépendante ne lui convient pas, pour diverses raisons, elle pourra transférer sa prévoyance profsionnelle dans la Caisse commune d’Opsion et jouir des avantages de la mutualisation des risques et de l’externalisation totale des décisions ».
 
Alors pourquoi ne pas se lancer ?
 
Nos services associés
Nos actualités