La réforme de l'AI en synthèse

reforme-AI
 
Prévenir l’invalidité et renforcer la réadaptation, tels sont les objectifs poursuivis par la réforme « Développement continu de l’assurance-invalidité ». Cette révision vise surtout le renforcement du suivi des enfants, des jeunes et des personnes atteintes dans leur santé psychique. 

Mise en place de rentes linéaires

Les rentes seront attribuées de manière linéaire pour les bénéficiaires présentant un taux d’invalidité entre 40 et 69 % en remplacement des 4 échelons du système actuel. L’entièreté de la rente restera versée à partir d’une invalidité de 70 %. Le but est d’inciter les bénéficiaires d’une rente AI à rester le plus longtemps possible dans la vie active.
 
rentes AI

Remboursement des frais pour maladies rares

La liste des infirmités congénitales sera mise à jour ainsi que celle des médicaments pris en charge par l’AI. Les affections qui peuvent être traitées facilement seront prises en charge par l’assurance maladie. De nouvelles maladies rares seront, à l’inverse, prises en charge par l’AI. 

Plus de transparence dans les expertises

L’assurance et l’assuré devront se mettre d’accord sur un mandataire et les entretiens seront enregistrés. 

Mieux accompagner 

L’AI entend accompagner plus étroitement les enfants atteints d’infirmités congénitales et leur famille. Les jeunes ainsi que les personnes atteintes dans leur santé psychique seront mieux aidés pour favoriser leur (ré)insertion professionnelle.

Renforcer la collaboration de l’AI avec les médecins et les employeurs

Il s’agit notamment de soutenir les personnes concernées dans leur réadaptation professionnelle.
 
Pour en savoir plus : https://www.ahv-iv.ch/p/42.f
Nos services associés
Nos actualités