Covid-19 : que prend en charge l’assurance maladie ?

Swiss Risk & Care répond aux questions des assurés suisses.

10.03.2021
 
questions_assurance-maladie_coronavirus_swiss_risk_and_care
 
 
En cette période particulièrement difficile, vous êtes nombreux à vous poser des questions sur ce que couvre votre assurance maladie par rapport au coronavirus. Vous trouverez ci-après des premiers éléments de réponses.
 
Tous nos conseillers télétravaillent et sont à votre écoute pour vous aider, vous accompagner et répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à nous contacter sur notre email dédié :  fmsi@swissriskcare.ch
 

[Avertissement aux lecteurs] La période que nous vivons étant totalement inédite, il est possible que certaines informations données ci-après soient modifiées au gré des mesures prises par les autorités pour répondre à la crise économique. Elles seront donc amenées à être régulièrement mises à jour.

Le test du coronavirus est-il couvert par l'assurance obligatoire ?

Dès le 28 janvier 2021

La Confédération prend en charge les coûts des tests PCR et des tests rapides antigéniques lorsque l’un des critères suivants est rempli :
  • Vous présentez des symptômes du Covid-19.
  • Vous avez reçu une notification de l’application SwissCovid vous alertant que vous avez été en contact avec une personne infectée.
  • Le service cantonal compétent ou un médecin vous ordonne d’effectuer un test dans le cadre de la quarantaine ou d’une enquête d’entourage.
  • Vous êtes appelé à vous faire tester afin de prévenir une flambée importante, par exemple dans une école, une station de ski, une région particulière, etc. Dans ce cas, vous serez contacté par le service cantonal.
  • Vous vous faites tester afin de protéger des personnes vulnérables, par exemple avant de vous rendre à l’hôpital, dans une maison de retraite ou un EMS. Dans ce cas, l’établissement concerné vous demandera de vous faire tester.
La Confédération ne prend pas en charge les coûts dans les cas suivants :
  • Vous voulez raccourcir la quarantaine plus tôt et vous faire tester dès le 7e jour.
  • Vous effectuez le test en vue d’un voyage à l’étranger.
  • Vous effectuez le test sur demande de votre employeur.
  • Vous effectuez le test à l’étranger.
  • Vous effectuez le test parce prescrit dans le cadre d’un plan de protection d’un hôtel, d’une foire, d’un congrès international, d’un concert, d’une manifestation sportive ou des lieux de travail.
Dans ce dernier cas, les règles suivantes s’appliquent :
  • La participation aux tests est en principe volontaire.
  • Tous les tests rapides doivent être effectués par un professionnel formé.
  • Le résultat positif d’un test rapide doit toujours être confirmé par un test PCR. La Confédération prend en charge le coût des PCR de confirmation.
  • L’utilisation de tests ne remplace ni les règles d’hygiène et de distance, ni les plans de protection existants.
 

Entre le 25 juin 2020 et le 27 janvier 2021

La Confédération prend en charge les coûts de tous les tests de dépistage du coronavirus (cf. communiqué de presse du 24 juin 2020).
 
Les personnes testées ne participent pas aux frais par l'intérmédiaire de la franchise et de la quote-part.
 
A noter que la facturation se fait toujours par le biais des assureurs.
 
Cette prise en charge est conditionnée aux deux points ci-dessous :
  • Le médecin prescripteur spécifie sur le formulaire de demande d’analyses si l’analyse est effectuée pour motif de maladie ou sur prescription du médecin cantonal. Attention : aucun remboursement n’est accordé sur la base d’un test volontaire demandé par la personne possiblement atteinte.
  • Le laboratoire d’analyse adresse la facture au débiteur adéquat conformément à la prescription du médecin.
Vous trouverez davantage d’informations sur la fiche d’information de l’OFSP.
 

Entre le 4 mars et le 24 juin 2020

Le test de dépistage est pris en charge par les assureurs conformément à la loi en tant que prestation obligatoire de l'assurance de base et si les deux conditions mentionnées ci-dessus sont remplies.
 
La participation aux coûts et la franchise sont déduites.
 
Dans les cas suspects, par exemple pour les professionnels de la santé, c’est la loi sur les épidémies qui s'applique. C’est alors le canton concerné qui prend en charge les coûts sans déduction de la participation aux coûts.
 

Avant le 4 mars 2020

La prise en charge du test du coronavirus relève de la Confédération.

 Les masques de protection, désinfectants et autres produits préventifs sont-ils remboursés ?

Les assureurs ne versent aucune prestation pour les masques de protection, les désinfectants et autres produits préventifs.

 Qui prend en charge les traitements dus au coronavirus ?

L’assurance obligatoire des soins rembourse aussi bien les frais de laboratoire que les frais médicaux, quel que soit le résultat du test.

La participation aux coûts (franchise, quote-part) est prise en compte.

 Les coûts d’un séjour hospitalier sont-ils pris en charge en cas de contamination au COVID-19 ?

Si l’état de santé nécessite une hospitalisation, il s'agit alors d’une prestation obligatoire relevant de l'assurance de base conformément à la LAMal.
 
La participation aux coûts (franchise, quote-part, contribution hospitalière) est déduite.

Nos spécialistes en assurance maladie à votre écoute

La santé est, plus que jamais, au cœur des préoccupations. Une couverture d’assurance-maladie complète vous couvrant contre les soucis de santé est donc importante.
 
N’hésitez pas à nous contacter pour une étude de votre couverture actuelle. Collaborant avec la plupart des caisses maladie, nos spécialistes pourront vous renseigner de manière neutre et indépendante sur vos droits aux prestations ainsi qu’à d’éventuelles lacunes.
 
 
Nos services associés
Nos articles associés